Avis d’infraction de la CSST : Neptune plaide coupable / L’amende imposée à Neptune indigne le Comité des travailleurs accidentés de l’Estrie

Publié: 11 août 2015 par cattara dans Actualités

Sans tambour, ni trompette l’entreprise Neptune technologies et bioressources a plaidé coupable à un avis d’infraction émis par la Commission de santé et sécurité au travail. C’est près de 18 mois après avoir reçu cet avis que Neptune a admis sa faute.

C’est lors d’une audition en Cour du Québec, le 26 mars dernier, que l’entreprise a reconnu « avoir compromis directement et sérieusement la santé, la sécurité ou l’intégrité physique d’un travailleur lors d’un déversement d’acétone dans des conditions non sécuritaires et dangereuses. »
Ces infractions sont en lien avec l’explosion tragique du 8 novembre 2012 à l’usine de production d’huile de krill situé dans le quartier industriel de Sherbrooke. Ce jour là, 18 personnes ont été blessées et trois autres sont mortes.
Neptune a été condamné à payer une amende de 58 420 $ pour cette infraction.

Or, e Comité des travailleurs et travailleuses accidentés en Estrie se dit outré par la faible amende imposée à l’entreprise Neptune Technologies à la suite de l’explosion tragique du 8 novembre 2012.

Pour lire la suite: L’amende imposée à Neptune indigne le Comité des travailleurs accidentés de l’Estrie _ ICI.Radio-Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s