Le saviez-vous?

Publié: 19 décembre 2013 par cattara dans Actualités
Tags:, ,

[18 décembre 1925] 

L’Asbestos Corporation regroupe onze entreprises impliquées dans la production d’amiante. Elle contrôle environ le tiers de la production de ce minerai au Québec ce qui en fait, en quelque sorte, «un contrepoids» aux producteurs américains qui oeuvrent dans ce secteur.

La création de l’Asbestos Corporation mènera à une restructuration de la production dans le secteur de l’amiante. Auparavant, plusieurs entreprises spécialisées dans l’extraction de ce minerai se faisaient concurrence. En réduisant leur nombre, l’arrivée de l’Asbestos Corporation aura pour effet d’apporter une plus grande stabilité. C’est par un vote unanime que les actionnaires de l’entreprise ratifient l’entente intervenue entre les directeurs de l’Asbestos Corporation et les diverses autres entreprises. L’annonce «d’un boni additionnel de 7 000 actions aux actionnaires ordinaires et privilégiés» de l’entreprise est de plus accueillie avec grande satisfaction.


En référence: La Presse, 18 juin 1902, p.1. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, Histoire du Québec contemporain: de la Confédération à la crise (1867-1929), Montréal, Boréal Express, 1979, p.366-367. Marc Vallières, Des mines et des hommes: histoire de l’industrie minérale québécoise, Québec, Les Publications du Québec, 1989, p.95-105.
En complément: Robert Armstrong, «L’industrie de l’amiante au Québec, 1878-1929», Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 33, no.2, septembre 1979, p.187-196.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s